Err

Des spécialistes à votre écoute au03 87 74 07 65

Les grandes familles

Si toutes les plantes suivent le même cycle de vie (germination, croissance, floraison, montée en graines, repos hivernal ou mort ...), la durée de chaque cycle diffère considérablement selon l'espèce. Annuelle, bisannuelle, vivace, bulbeuse, arbuste ou encore arbre, à chacun ses spécificités.

LES PLANTES ANNUELLES

Les annuelles présentent une durée de vie limitée : elle se sèment ou se plantent en hiver ou plus généralement au printemps, fleurissent de mai à octobre et meurent dès les premières gelées. En principe, elles se ressèment d'elle-même tous les ans. Ainsi une nouvelle plante pousse à chaque floraison. On multiplie les annuelles par semis.
 
Exemple : bégonia, capucine, godétia, impatiens, pétunia, soleil, souci, verveine ...

LES PLANTES VIVACES

Les vivaces qui vivent et fleurissent plusieurs années d'affilée. Elles se mettent au repos durant l'hiver en cessant tout ou partie de leur activité aérienne et se constituent durant cette période des réserves au niveau de leurs racines. Elles pourront ainsi recommencer un nouveau cycle de croissance au printemps suivant. On multiplie les vivaces par bouturage, division ou semis.
 
Exemple : achillée, bruyère, chrysanthème, fougère, géranium, marguerite, oeillet, pivoine, pervenche, primevère, sauge, violette...

LES PLANTES BISANNUELLES

Les bisannuelles vivent deux années consécutives : elles se sèment au printemps ou en été, elles se développent en automne, passent l'hiver et fleurissent à nouveau au printemps suivant avant de donner leurs graines et de dépérir en automne. Les graines produites germeront la même année, mais ne donneront fleurs, fruits et graines que l'année suivante. On multiplie les bisannuelles par semis.
 
Exemple : giroflée, myosotis, pensée, pâquerette, rose trémière, vilolas ..

LES PLANTES BULBEUSES

Comme les plantes vivaces, les bulbeuses vivent plusieurs années de suite. Elles se caractérisent par la présence d'un organe de réserve enterré (bulbe, tubercule ou rhizome). On multiplie les bulbeuses principalement par division.
Deux catégories de bulbeuses :
  • les bulbeuses rustiques : Famille de bulbeuses qui fleurit au printemps, se repose en été et ont pour particularité de supporter la rudesse de l'hiver.
    Exemple : iris, jacinthe, lis, muguet, tulipe, crocus, narcisse, perce-neige ...
  • les bulbeuses non rustiques : contrairement à la première catégorie, elles résistent difficilement au gel. Il est conseillé de les planter au printemps et de les arracher à l'automne afin de les protéger du froid.
    Exemple : bégonia tubéreux, cannas, dahlia, glaïeul, bégonias..